Crédits illustration : Leontura/iStock

Les agrégateurs RSS à installer chez soi sont bel et bien vivants. Nous passons en revue sept de leurs représentants, montrant la diversité (parfois insoupçonnée) de ces outils. Leurs principales fonctions sont ici scrutées, des poids plume aux mammouths laineux.

Ces dernières semaines, nous avons passé en revue les principaux agrégateurs de flux RSS en ligne. Si les fonctions de base sont généralement les mêmes, chacun apporte sa pierre à l’édifice, de la polyvalence d’Inoreader aux fonctions d’équipe de Feedly, en passant par l’algorithme de tri des actualités de NewsBlur. Avec pour contrepartie la centralisation et des outils souvent limités dans leurs versions gratuites.

Ce tour ne serait pourtant pas complet sans parler des agrégateurs auto-hébergeables. La plupart sont de simples projets personnels, mais d’autres intègrent certaines fonctionnalités communes aux services centralisés. Dans cet article, nous nous concentrons sur sept outils en ligne, au code ouvert, dont le développement est toujours actif. Les critères : l’ajout et l’organisation des flux, la personnalisation de l’interface, les extensions et quelques éléments d’installation.

Lire la suite sur Nextinpact (réservé aux abonnés) >>>

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.