La qualité de Reeder est à l’image de la parole de son développeur : rare. C’est le lecteur de flux RSS le plus utilisé à la rédaction, ce qui n’est pas rien quand on sait combien le travail de veille est important pour nous autres journalistes. Alors quand une nouvelle version majeure sort après des années d’attente et de silence, c’est un petit événement.

Voici donc Reeder 4 sur Mac et iOS. Pour les béotiens, l’application peut sembler identique à Reeder 3… et même pour les utilisateurs habituels, à vrai dire. Ce n’est pas fâcheux, l’interface à base de panneaux coulissants est ce qui rend Reeder si unique et si pratique.

L’expérience globale ne change pas, que ce soit sur Mac ou iOS, la liste des services connectés est présentée dans un panneau à gauche, la liste des catégories et des flux dans un panneau afférent, la liste des articles dans un autre panneau et enfin l’article lui-même dans un dernier panneau.

Cette organisation, secondée par des gestes tactiles pour faire coulisser les panneaux, rend l’utilisation fluide et donne les moyens de gérer un grand nombre de flux de manière efficace. Reeder ne s’adresse pas qu’aux utilisateurs avancés, il est simple à utiliser et peut s’afficher de façon plus compacte.

Quelles sont les nouveautés, alors ? La plus importante ne se voit pas, et pourtant elle est fondamentale, l’application a été réécrite à partir de zéro. Silvio Rizzi, l’unique développeur, a créé un framework fonctionnant aussi bien sur macOS que sur iOS. Cette base commune simplifie le développement actuel et à venir, et permet une application quasiment identique sur iPhone, iPad et Mac.

 Lire la suite sur MacGeneration >>

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.