MàJ le 19/05/2020 09:45 : quelques jours plus tard, bonne nouvelle. Apple a finalement changé d’avis et un lecteur de flux RSS peut à nouveau intégrer des flux par défaut.


L’équipe de validation de l’App Store a semble-t-il resserré son étau autour de certains lecteurs RSS. Plus particulièrement, c’est la liste des flux qu’ils proposent par défaut, au premier lancement, qui fait l’objet d’une attention inédite.

Brent Simmons, le développeur de NetNewsWire, explique que la sortie d’une mise à jour 5.0.1 de son logiciel est retardée car Apple lui demande de produire des autorisations des propriétaires de chacun des flux (une douzaine) qu’il inclut dans son logiciel.

Un autre lecteur RSS, NewsWave, a fait face à la même exigence d’Apple, souligne Brent Simmons. La demande d’Apple se fonde sur l’article 5.2.2 des consignes de l’App Store, relatives à la propriété intellectuelle :

5.2.2 Third-Party Sites/Services: If your app uses, accesses, monetizes access to, or displays content from a third-party service, ensure that you are specifically permitted to do so under the service’s terms of use. Authorization must be provided upon request.

En résumé, l’accès ou l’utilisation sous quelque forme que ce soit d’un contenu tiers doit être soumis à son accord.

Si cela s’avère trop compliqué ou fastidieux — ce que laisse entendre Simmons — il suffit pour l’éditeur du logiciel d’intégrer uniquement son propre flux RSS. Après tout, cela suffit pour comprendre le fonctionnement du logiciel. Quant à la liste intégrée par NetNewsWire, elle n’est pas inintéressante en soi mais c’est d’abord une compilation de flux de sites de copains et de relations proches. Sa présence en tant que telle n’a rien d’essentiel.

Visiblement Apple ne s’était pas penchée sur ce cas de figure particulier des lecteurs RSS qui ont tous cette habitude d’intégrer ces collections plus ou moins fournies de flux par défaut.

Peut-être la question va-t-elle se poser à terme pour les logiciels de podcasts qui proposent eux-aussi, par défaut, ce genre d’agrégation de quelques sources de contenus.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.