A la suite du lancement de la nouvelle version de l’agrégateur de flux RSS Inoreader en janvier dernier, l’éditeur a eu la bonne idée d’ajouter une fonction de création de newsletters baptisée « email digest ». Cette nouvelle fonctionnalité, disponible dans la version payante, vous permet de créer des newsletters automatisées, semi-automatisées ou manuelles pour les destinataires de votre veille.

Cette fonction est disponible pour plusieurs types d’objets dans l’interface :

  • un dossier
  • un mot-clé
  • une équipe (version collaborative)
  • une recherche active
  • des articles que vous avez likés dans Inoreader
  • des articles que vous avez marqué d’une étoile
  • votre chaîne
  • des pages web que vous avez enregistré

Configuration de la newsletter

Dans chacun de ces cas le processus à suivre est globalement le même et à le mérite d’être très simple:

  1. Clic droit sur dossier/mot-clé
  2. Choisir « Créer digest d’email »
  3. Donner un nom au « digest »
  4. Ajoutez lui une description en pensant au fait qu’elle sera affichée dans l’email envoyé à vos destinataires
  5. Ajoutez des destinataires, un par un, ou à partir d’un alias

Réglage des éléments à diffuser

Il faut maintenant choisir les éléments de votre compte Inoreader que vous allez rediffuser vers vos lecteurs. Si vous êtes parti d’un dossier ou d’un mot-clé, la source est déjà renseignée dans le formulaire. Sinon vous pouvez choisir une autre source dans le menu déroulant.

  1. choisissez dans le menu le dossier ou le mot-clé à exploiter
  2. planifier la diffusion de la newsletter
    • Tous les jours
    • Tous les jours de la semaine (jours ouvrés)
    • Personnalisé (choix des jours)
  3. Choisissez l’heure d’envoi de la newsletter (vérifiez que vous avez préalablement configuré correctement le fuseau horaire dans Préférences/Dates/Fuseau horaire)

A partir de là, une newsletter intégrant les nouveaux contenus (articles, posts) de vos dossiers, mots-clés, etc sera envoyée à vos destinataires en fonction de la périodicité choisie.

Scénario d’utilisation 1 : en mode automatique

L’idée est ici de diffuser automatiquement les contenus qui arrivent dans un dossier ou un mot-clé à vos destinataires (grâce à une règle par exemple). La valeur ajoutée du veilleur est bien sûr limitée puisque vous ne faites pas de sélection parmi les nouveaux contenus rapportés par l’agrégateur. Il faudra donc que votre sourcing initial, c’est à dire les flux que vous avez ajouté à un dossier, ou vos règles de filtrage, c’est à dire les requêtes par mots-clés que vous appliquez à un dossier thématique par exemple, soit suffisamment précis pour que vos lecteurs y trouvent des contenus pertinents.

Ce n’est évidemment pas le mode de fonctionnement que je recommande mais cela peut parfois s’avérer utile.

Scenario d’utilisation 2 : en mode semi-automatique ou manuel

Ici nous allons tout simplement tirer parti des mots-clés. En effet, chaque post dans Inoreader peut être tagué. Il faut pour cela :

  1. Ouvrir le post dans Inoreader
  2. Cliquer sur « Ajouter des mots-clés »
  3. Ajouter le ou les mots-clés pertinents
  4. Cliquer sur « Enter »
  5. Cliquer sur « Terminer »

On va alors retrouver l’article classé dans le ou les mots-clés utilisés de la section « Mots-clés ».

Si vous créez un digest à partir de l’un de ces mots-clés, vos destinataires recevront donc tout ce que vous sélectionnez pour eux sous une forme très « propre » comme vous pouvez le constater avec cette copie d’écran :

En mode semi-automatique on peut imaginer que :

  1. vous avez mis en place une règle qui alimente un mot-clé au fil de l’eau
  2. vous ajoutez manuellement des articles non traités par cette règle en leur adjoignant un mot-clé, comme indiqué ci-dessus.

Gestion des digests

Vous pouvez créer jusqu’à 10 digests en version Pro. En allant dans « Préférences/Collaboration/Digest d’email » vous accédez à une fenêtre qui vous permet de :

  • activer/mettre sur pause vos newsletters
  • éditer chaque newsletter
  • les supprimer

Conclusion

Avec cette fonctionnalité, l’éditeur Inoreader nous prouve une fois encore qu’il comprend parfaitement les besoins des utilisateurs avancés, notamment des veilleurs ayant des moyens limités (71% d’entre eux d’après le dernier numéro spécial d’Archimag). Il met à leur disposition une solution très simple et pratique de diffusion de livrables. On regrettera cependant de ne pouvoir éditorialiser les newsletters avant envoi en ayant par exemple la possibilité d’ajouter un édito, de modifier l’ordre des éléments à diffuser ou de cénérer un sommaire. Peut-être une évolution future?

Quoiqu’il en soit cela va dans le bon sens.

Vous retrouverez les 9 autres tutoriels que j’ai consacré à Inoreader ici. Je vais tenter petit à petit de les mettre à jour suite au changement de version.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.