Publier automatiquement des articles sur son site à partir d’un ou plusieurs fils RSS : c’est la raison d’être d’un procédé d’autopublication (autoblogging). CyberSync, une extension pour WordPress, répond aux besoins essentiels des veilleurs et veilleuses qui entendent mettre en valeur rapidement les résultats de leur travail.

Il n’y a pas que la veille dans la vie, il y a aussi sa republication ! Pour fluidifier voire automatiser le lien entre flux entrants et flux sortants, entre la captation de l’information et sa rediffusion, une solution consiste à alimenter un site Web ou un intranet par un processus d’autopublication (autoblogging). Il existe une poignée d’extensions WordPress capables de prendre en charge ce processus. Depuis le surpuissant (mais technique) FeedWordPress jusqu’à CyberSyn, plus simple, mais qui couvre nombre de besoins.

L’autopublication peut être une activité purement parasitaire : republier intégralement sur son site la production d’autrui pour tenter d’en capter une audience à moindre frais. Exemple : Latest Searche Engine Updates, qui republie intégralement les articles des sites d’information majeurs dans le domaine de la recherche d’information. Mais l’autopublication peut également être traitée de manière éthique… et légale : courte citation, renvoi vers la source. C’est ce que nous tentons de faire dans la section « Curation » de RSS Circus.

Une limite à toute extension d’autopublication ? L’hébergeur de votre site !

CyberSyn est une extension gratuite relativement facile à mettre en œuvre et à configurer. Le principe général consiste à lui fournir un ou plusieurs fils RSS et à lui préciser où, quand et comment publier chaque élément arrivant par ce ou ces fils. Les articles peuvent être mis en ligne directement ou publiés sous forme de brouillons (une solution parfois plus sûre si l’on souhaite pouvoir éditer les articles avant leur mise en ligne). Ces fils peuvent provenir directement d’un ou de plusieurs sites Web (les sites des membres d’une fédération par exemple), mais peuvent également provenir de plateformes de veille capables de produire des fils RSS. C’est le cas d’Inoreader, de Feedspot (version payante uniquement), de Tiny Tiny RSS et, dans une moindre mesure, de Feedly (en passant par une plateforme de « Web automation » comme IFTTT ou Zapier).

Le seul élément technique qui pourrait vous poser problème lors de la configuration de CyberSyn est commun à la majorité des outils d’autopublication : l’automatisation, qui est au cœur du processus. Il faut en effet tisser un lien entre l’extension… et l’hébergeur de votre site, pour que ce dernier puisse aller vérifier régulièrement le contenu du fil ou des fils RSS que vous avez soumis à l’extension.

Deux fenêtres de paramétrages simples… et une plus touffue

Tous les hébergeurs sont heureusement capables d’effectuer des tâches planifiées, appelées tâches « Cron » ou « Crontab » (cherchez donc l’un de ces termes dans la zone d’aide de votre hébergeur ou demandez-le à votre responsable informatique). Mais ils ne sont pas égaux entre eux. OVH, par exemple, vous permet certes de planifier des « tâches Cron », mais leurs fréquences ne peuvent dépasser… une heure. Si vous souhaitez que la republication soit rapide… ce n’est pas la bonne solution (mais est-ce vraiment déterminant ?). Infomaniak vous propose des fréquences plus élevées, de l’ordre de la minute ! Pour ce qui est de la programmation de ces tâches, si vous n’êtes pas technophile, les tutoriels ou l’assistance de votre hébergeur vous y aideront.

Cette question réglée, l’installation de CyberSyn ne pose aucun problème et propose une interface dépouillée. La première section vous permet de régler les éléments fondamentaux qui s’appliqueront à l’ensemble des fils que vous souhaitez récupérer.

Test - CyberSyn-01
Cybersyn : la page de configuration générale.

Accéder à la première fenêtre de configuration de CyberSyn.

Permet de choisir le moyen que CyberSyn va utiliser pour aller chercher de nouveaux éléments dans les fils RSS qui lui seront soumis. La première option permet de vous reposer sur une tâche Cron (les paramètres utiles à sa mise en place vous sont fournis) ou d’envisager une mise à jour manuelle. La deuxième option – « auto » – vous permet de vous reposer sur une pseudo tâche Cron qui se déclenchera dès qu’un nouveau visiteur viendra se connecter sur votre site.

Si cette case est cochée, les titres des articles pointeront directement vers les articles sources. À tester, car selon le thème WordPress que vous utilisez, l’une ou l’autre des options pourra ne pas être satisfaisante.

Ne changez rien à cette adresse.

Permet de récupérer plusieurs fois les mêmes articles.

Ensuite, la deuxième fenêtre de paramétrage vous permet d’ajouter le ou les fils qui serviront de source à votre autopublication.

Test - CyberSyn 02
CyberSyn : la fenêtre servant à ajouter les fils RSS, base à l’autopublication.

Accéder à la deuxième fenêtre de paramétrage.

Le champ où coller l’URL d’un fil RSS.

Le lien « [edit] » permet de configurer le comportement de l’extension par rapport à ce fil.

Si besoin, il est possible de déclencher manuellement l’extraction des nouveaux éléments présents dans le fil.

Dernière étape : la configuration du fil. Les réglages sont plutôt abondants. Nous choisissons de n’en détailler que quelques-uns ci dessous (mais vous pouvez visualiser également la copie d’écran complète pour vous faire une meilleure idée des possibilités de paramétrage).

Test - CyberSyn - 03
CyberSyn : la fenêtre de configuration d’un fil RSS.

Vous désignez ici une ou plusieurs rubriques dans lesquelles seront publiées chaque article.

CyberSyn permet de récupérer la totalité de l’article, même si le fil RSS d’origine est tronqué. Pour des questions éthiques et légales, nous vous déconseillons de la cocher.

Vous pouvez publier directement l’article ou le publier par exemple sous forme de brouillon pour pouvoir vérifier le contenu avant publication.

Vous pouvez choisir si la première (ou la dernière) image de l’article sera utilisée comme miniature pour l’article.

Permet d’enchâsser des vidéos présentes dans le fil d’origine, dans l’article relayé.

Quel que soit votre projet, nous vous conseillons de tester cette extension en ne lui soumettant qu’un seul fil RSS (pour commencer) et de le laisser publier vos articles en mode brouillon. Cela vous permettra de tester les réglages !

Lien : CyberSyn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.